Le Pacte d’Excellence prévoit la fusion de l’enseignement technique et professionnel. Jusqu’ici, il y avait 3 filières : l’enseignement technique de transition, l’enseignement technique qualifiant et professionnel. Dorénavant, à côté d’une filière de transition vers le supérieur, il existerait donc (si les options du Pacte sont confirmées) une seule filière « qualifiante » dont la vocation est de préparer à un métier.

Le Pacte d’Excellence vise l’allongement du tronc commun. L’élève opérerait son choix d’orientation à 15 ans.

Ecolo est favorable à un « véritable tronc commun » qui diversifie les contenus d’apprentissage, tout en donnant à chaque élève l’opportunité d’explorer ses potentiels intellectuels, mais aussi techniques, scientifiques, artistiques et corporels avant de poser ses choix d’orientation à la fin du tronc commun.

Celui-ci doit donc être renforcé et les élèves doivent être accompagnés dans leurs choix d’orientation. Les enseignants doivent aussi être formés aux différents types d’intelligence et à des approches pédagogiques multiples et diverses.

Hélène Ryckmans, députée à la Fédération Wallonie-Bruxelles

Share This