Le débat COP21 au PW a permis de faire le lien entre le Climat et les accords économiques et commerciaux (comme le CETA). Leur bilan carbone devra être analysé dans le cadre de l’évaluation des effets sociaux, économiques et environnementaux, la Wallonie s’étant réservé le droit de suspendre le CETA si les effets constatés étaient négatifs.

Le parlement européen rejette une demande d’avis de la Cour de Justice européenne ! Incroyable. Il reste donc la demande qui serait introduite par la Belgique : mais là aussi, cette parade de Magnette se dégonfle comme un ballon baudruche : Reynders annonce qu’il demandera l’avis « le moment venu », et « si opportun » après un avis de la cour sur le traité UE Vietnam !

Hélène Ryckmans, députée régionale

Share This