Mercredi 14 novembre 2012, les membres Ecolo du Brabant wallon réunis en Assemblée générale étaient appelés à renouveler leur Secrétariat régional composé de trois personnes, pour un mandat de trois ans. Audrey Martin, Sophie Vandeloise et Alain Trussart ont été élus à une très large majorité.

Responsable de la ligne politique, de la coordination des locales, de la communication interne et externe et du respect de la démocratie interne, le Secrétariat régional d’Ecolo Brabant wallon a un rôle fondamental.

Suite aux bons résultats d’Ecolo en Brabant wallon aux élections d’octobre, les défis à relever sont particulièrement importants : renforcer encore notre ancrage en Brabant wallon ainsi que l’adhésion des citoyens aux solutions d’avenir proposées par Ecolo, réussir les nouvelles majorités communales où nous sommes engagés et être une force d’opposition crédible ailleurs, consolider notre position de force en tant que porteurs de solutions et de propositions innovantes. Voilà quelques exemples des enjeux pour les années à venir.

Les trois secrétaires régionaux le seront à titre bénévole. Leurs activités professionnelles et engagements militants leur permettent d’être en phase avec l’actualité politique et la vie du parti et peuvent contribuer à alimenter la réflexion et l’action en Brabant wallon.

L’équipe

Audrey Martin – audrey.martin.bw@gmail.com – 0476983456

Sophie Vandeloise – sophie.vandeloise@hotmail.com – 0497505447

Alain Trussart – trussartalain@yahoo.fr – 0474994414

  • Combatif et engagé, Alain Trussart est un homme d’expérience. Il est actif depuis longtemps tant en interne du parti qu’au niveau local à Court-­St­-Etienne, à la Province ou à la Région.

Travaillant dans la coopération au développement, il est élu en 1991 et en 2000 au Conseil provincial. En 2002, Alain devient député régional et communautaire en remplacement de Marc Hordies. Il revient à la province en 2006 en tant que député provincial, où il a réussi à mener à bien de nombreux projets en faveur des habitants du Brabant wallon. Conseiller provincial dans l’opposition pour 2012­-2018, il sera notamment attentif au respect de la bonne gouvernance par la nouvelle majorité.

  • Traductrice et titulaire d’une maîtrise en gestion de l’environnement, Audrey Martin a travaillé en Irlande et aux Pays­Bas avant de revenir en Belgique comme chargée de communication dans une ONG environnementale européenne. Devenue conseillère CPAS à Grez­Doiceau en 2006, Audrey est amenée à remplacer l’échevin Roland Vanseveren en milieu de législature. Elle devient ainsi première échevine en charge de l’urbanisme, de l’aménagement du territoire, de l’énergie, l’environnement et l’économie. Au cours de ce mandat, elle a réussi à faire de la politique à taille humaine, en conciliant règles administratives, écoute et bon sens. Elle repart aujourd’hui pour un mandat de conseillère communale dans l’opposition, d’où elle s’assurera que son travail d’échevine sera poursuivi !
  • Après avoir travaillé pendant 14 ans dans le domaine pharmaceutique, Sophie Vandeloise a décidé de réorienter sa carrière vers l’éco­conseil. Femme de terrain, elle a été secrétaire politique de la section locale d’Ecolo à Genappe de 2007 à 2010. Sur sa commune, Sophie est très active dans la gestion des sites naturels, sentiers et des voies d’eau de Genappe, ainsi que dans de nombreux projets d’urbanisme et d’aménagement du territoire. Elue conseillère communale à Genappe en octobre, elle continuera de se consacrer à sa commune et à ses habitants, entre autres en poursuivant son soutien aux actions sociales de la commune et en portant une attention particulière à l’accueil des jeunes et aux projets intergénérationnels.
Share This