Depuis le 21 juin 2008, nombreux sont les piétons et cyclistes qui profitent du pré-ravel entre Genappe et Court-Saint-Etienne. La section entre Genappe et Nivelles sera bientôt inaugurée. Il s’agit assurément d’une très belle réalisation en faveur d’une mobilité douce. Mais peu de personnes savent que la SNCB est restée propriétaire de l’assise de l’ancienne ligne 141. Cela laisse la porte ouverte à la réouverture d’une ligne de train entre Nivelles et Ottignies et certaines personnes sont favorables à cette possibilité.

Cette idée est-elle réaliste ? Est-elle souhaitable ? Ecolo Genappe organise une conférence-débat sur le sujet ce vendredi 25 février.

Cette conférence-débat sera naturellement l’occasion d’entendre l’avis de nos intervenants sur la question mais elle se veut aussi l’occasion pour les habitants de Genappe d’exprimer leur opinion sur le sujet. Pourquoi certains considèrent cette idée comme complètement farfelue ou néfaste ? Pourquoi d’autres la trouvent géniale ou tout du moins à encourager ?

Les intervenants seront François Schreuer, Bernard Swartenbroekx et Alain Trussart.

Les deux premiers sont à l’initiative de site http://transbrabanconne.be/ proposant l’ouverture d’une ligne ferroviaire traversant le Brabant dont la ligne 141 entre Nivelles et Ottignies serait le segment central. On retrouve un article sur leur idée dans Le Vif du vendredi 15 janvier.

Alain Trussart est député provincial et pourra nous expliquer quel est l’état de la réflexion sur la mobilité au niveau de la province. En quoi la réouverture de la ligne s’inscrit, pourrait s’inscrire ou ne s’inscrit pas du tout dans le plan de mobilité de la province récemment élaboré.

Date : 25 février à 20h

Lieu : Tof théâtre, 58 rue de Charleroi à Genappe

Entrée libre

Share This