DSC02347_bis_web.jpgMercredi 2 juin, Ecolo et Groen ont sillonné la Belgique en train pour mettre en avant leurs points communs notamment en matière de mobilité, d’emploi, d’économie verte, d’énergie et de recherche. Dès 12h, les candidats de la liste Chambre BW et les militants étaient présents à la Gare d’Ottignies pour rencontrer les citoyens et leur expliquer que Groen et Ecolo travaillent ensemble depuis longtemps. Une preuve que flamands et wallons peuvent dialoguer. Pour le Brabant wallon, Thérèse SNOY, Jean-Luc ROLAND et Hélène RYCKMANS ont pris le train pour faire un bout de chemin avec Groen.

Ecolo et Groen travaillent ensemble depuis près de 30 ans. Ces trois dernières années, les parlementaires écologistes ont déposé 156 propositions de loi communes à la Chambre des représentants. Ecolo et Groen ont, depuis l’opposition, participé ensemble aux dernières négociations institutionnelles pour trouver des solutions équilibrées.

Tout au long du parcours, les candidats écologistes du Nord et du Sud du pays ont signé une charte de 10 engagements faits aux citoyens pour développer une économie durable. En sillonnant en train les villes et campagnes wallonne, flamande et bruxelloise, les candidats et militants des deux partis sont allés à la rencontre des usagers de la SNCB. Ils ont également insisté sur les bienfaits d’une mobilité responsable.

Les coprésidents d’Ecolo Jean-Michel JAVAUX et Sarah TURINE, le président de Groen Wouter VAN BESIEN et les très nombreux candidats d’Ecolo et de Groen aux élections fédérales ont démontré que des partis du Nord et du Sud peuvent encore collaborer efficacement. L’action « voie 12 – spoor 13 » est un succès.

DSC02361_ter_web.jpg

DSC02345_bis_web.jpg

DSC02355_web.jpg

DSC02340_web.jpg

Share This