Le Brabant wallon est la province la plus riche, la plus économiquement attrayante avec le taux d’emploi le plus élevé. Toutefois, cette image «d’Eldorado socioéconomique» mérite d’être tempérée ; le Brabant wallon ne serait-il pas la sous-région de Wallonie où la dualisation sociale est la plus marquée ?

En Brabant wallon comme ailleurs en Wallonie, il est nécessaire de privilégier les secteurs économiques durables qui profitent à tous, au-delà d’une logique strictement financière. En choisissant l’économie verte comme pôle de compétitivité, le Brabant wallon s’assurerait un développement efficace et tourné vers l’avenir et permettrait un développement du secteur secondaire.

Finis les constats, place à l’action audacieuse. Depuis des années, Ecolo soutient qu’économie et écologie ne s’opposent pas. Au contraire, ces domaines sont parfaitement conciliables et ont chacun beaucoup à gagner à être lié à l’autre. Notre projet vise à développer une économie positive et durable, tranchant avec la situation actuelle, en réorientant fondamentalement l’économie du pays. De par sa structure socioéconomique, le Brabant wallon peut être un levier de ce changement.

Priorités d’Ecolo

  • Développer et soutenir une économie nouvelle, efficace, durable

-** Priorité aux investissements pour un nouveau développement économique durable (isolation des bâtiments, production d’énergies renouvelables, aides à la création d’emplois durables locaux). Instauration de primes, informations claires et accessibles, soutiens logistiques efficaces allant dans ce sens.

-*Créer et développer de nouveaux pôles industriels
-** Création de nouveaux pôles de recherche appliquée orientés vers le développement durable, en partenariat avec les entreprises, nos universités et hautes écoles.
-**Soutien à la mise en place d’éco-zonings, avec une priorité de localisation dans les zones moins favorisées de la Province.

-*Soutenir les PME et les TPE (très petites entreprises)
-** Assurer des aides financières (telles que les micro-crédits) aux petites entreprises, ainsi que des aides logistique et administratives pour soutenir et encourager leur création et leur développement.

-*Créer des emplois locaux
-** Etudier les besoins des entreprises locales et organiser des formations décentralisées adaptées.
-** Installer des relais emploi (Maison de l’Emploi ou autre) équipées et facilement accessibles.

-*Promouvoir les énergies renouvelables et les économies d’énergie
-** Priorité à l’information et à la formation aux économies d’énergie, tant dans les bâtiments publics que privés.
-** Politique d’encouragement du système de tiers investisseur et de partenariat public-ménages pour permettre à tous l’accès aux économies d’énergie, sans limite de revenu.
-** Variation et multiplication des sources d’énergies alternatives (éolien, hydroélectrique, biomasse, panneaux solaires,…)
-** Création d’une cartographie et d’un plan de développement éolien au niveau de la Région et mise en place des incitants visant à impliquer les citoyens financièrement aux bénéfices.

Share This