candidats_cheron_petit_.jpgLe 24 janvier 2009, Ecolo BW fêtait ses 25 ans. L’occasion de faire la fête en se rappelant des grands moments passés, mais l’occasion également de lancer la campagne et de redéployer notre action en faveur du développement durable, solidaire et citoyen dans le but constant depuis plus d’un quart de siècle de changer effectivement le cours des choses.

Voici les grandes lignes du projet Ecolo pour le BW, présenté aux militants au cours de la soirée, en même temps que l’équipe qui portera ce projet jusqu’aux élections de juin (et après).

Transformer les crises en opportunités

Ces dernières années, les citoyens ont été plongés au cœur d’une série de crises étroitement entremêlées.

2008 marque une période au cours de laquelle ce mouvement s’est douloureusement emballé, révélant à quel point les fondations de notre système sont fragiles. De nombreux exemples prouvent de manière de plus en plus pressante qu’il est nécessaire de penser, concevoir, créer et diriger autrement. Les crises énergétique, environnementale, économique, financière et institutionnelle menacent en effet la survie de la planète, du système économique et de la démocratie.

ECOLO veut transformer ces crises en opportunités Pour transformer radicalement mais sereinement, le fonctionnement de notre société et faire en sorte que les prochaines années soient des années de transition vers un mieux-être pour toutes et tous.

L’objectif d’ECOLO est de remplacer le funeste « toujours plus » par le prometteur « toujours mieux » en apportant des solutions efficaces et durables pour tous aux crises que nous traversons aujourd’hui. En effet, s’il est vital de développer des instruments qui permettront à chacun de traverser au mieux les multiples crises actuelles, Ecolo dépasse cet objectif : mettre constamment tout en œuvre pour que notre action aujourd’hui s’accompagne d’une plus-value pour les générations à venir. Telle est la spécificité et la force de notre projet politique.

Réussir demain

La crise économique aura notamment des conséquences sur l’emploi, en Brabant wallon comme ailleurs. Investir dans le développement pour demain aura des conséquences immédiates dans ce domaine.

Certains investissements peuvent apporter des effets bénéfiques à court et long terme, si ils sont orientés vers :

– l’isolation des bâtiments privés et publics
– la construction de logements publics et privés peu énergivores
– la production d’énergies renouvelables
– l’amélioration des transports en commun et de la mobilité
– l’aide aux indépendants et aux PME, qui sont les plus gros pourvoyeurs d’emplois durables locaux et qui, en Brabant wallon, sont plus nombreux qu’ailleurs en Région wallonne.

Vivre mieux aujourd’hui en préparant demain

Si le Brabant wallon est considéré comme une région favorisée, son développement et la modification de sa structure spatiale sont sources de dégradation de la qualité de vie. Il est donc nécessaire de préserver celle-ci et même de l’améliorer en :

– structurant l’espace différemment. En effet, la dispersion de l’habitat entraîne des difficultés de mobilité, un manque de contact avec les voisins, une mauvaise accessibilité des services et des commerces, l’isolement d’une part de plus en plus importante de la population
– menant des politiques proactives en faveur des aînés de plus en plus nombreux
– valorisant les filières techniques et professionnelles des écoles pour permettre à tous les élèves de recevoir un enseignement de qualité et leur ouvrir les portes au marché de l’emploi
– favorisant la mixité sociale dans l’enseignement par des mesures positives susceptibles d’améliorer l’attractivité de toutes les écoles
– répondant aux besoins en matière d’accueil de la petite enfance

Ouverture, transparence, réalisme et sérieux : notre manière de faire de la politique

L’heure des constats est dépassée, il est indispensable de passer aux propositions.
Transformer un projet en réalité nécessite des politiques publiques efficaces, des institutions viables et une démocratie vivante.

ECOLO démontre chaque jour qu’il est possible d’allier procédures démocratiques et efficacité. Et cela, à la fois :

– dans les majorités auxquelles nous participons (en Brabant wallon : à la Province et dans 7 communes),
– à l’interne du parti où malgré nos règles exigeantes, nous sommes les premiers à être prêts pour le 7 juin.

ECOLO, en campagne, comme dans toutes les assemblées où il siège, sera constructif, ouvert et intransigeant. Il défendra toujours le dialogue entre les Régions et Communautés et cela en lien étroit avec nos amis de Groen !

Notre projet vers le « toujours mieux », appelé à remplacer le « toujours plus », a besoin d’institutions démocratiques et efficaces. Toutefois, il ne saurait être arrêté par des limites linguistiques ou géographiques.
Penser globalement, agir localement : jamais cette phrase n’aura été aussi porteuse de sens qu’aujourd’hui.

La régionale Ecolo du Brabant wallon

AFFICHE_mini.jpgP.S. : Afin de rendre la soirée du 24 janvier encore plus exceptionnelle, une courte superproduction cinématographique a été projetée, retraçant la chevauchée fantastique de Calamity, Ponch et Cole à travers les grandes plaines de Wallifornie ! Leurs aventures sont émaillées de rencontres avec des piliers de l’écologie politique en BW.
Vous trouverez plus de détails dans cet article. La bande-annonce et les différentes interviews sont ici (Youtube)

Share This