Jusqu’à cet été, nous étions partis pour un nouveau bail de 6 ans dans l’opposition, face à la majorité MR-PS vieille de 24 ans. Nous avions bien rencontré tous les partis fin du printemps, pour tenter d’ouvrir les esprits sur les possibilités d’une majorité alternative, mais tout semblait définitivement fermé. Et voilà qu’au mois d’août, bardaf, c’est l’embardée : collision frontale dans la violette ! On n’a pas appelé les secours. Nous avons même regardé l’affaire avec un certain plaisir.

Et puis nous avons entamé des discussions avec le PS et le CDH. Choqué par l’accident, le MR nous appelle aussi, et finit par nous offrir monts et merveilles, à tel point que sa crédibilité y perdait au change.

Bien sûr, il a fallu expliquer que nous étions prêts à discuter d’un accord à deux conditions : que l’accord porte d’abord sur un projet programmatique commun (et pas seulement sur une répartition de mandats), et qu’il soit communiqué aux électeurs au moins un mois avant les élections. Dur dur, de changer les vieilles habitudes, mais au terme des discussions, nos futurs partenaires ont dû reconnaître que la méthode Ecolo avait du bon. Nous aussi : le contenu de l’accord est à 85 % issu des priorités vertes.

Et les électeurs ont donné à l’Olivier la majorité, Ecolo maintenant ses deux sièges au conseil communal, où entre notre jeune candidat tête de liste, Julien Gasiaux. Victoire ? Oui, bien sûr ! Mais surtout un beau défi en perspective. D’autant plus que les attributions qui m’ont été offertes comme échevin demanderont … de l’énergie : aménagement du territoire, mobilité, énergie, environnement, culture et enseignement.

Le groupe local s’organise en groupes de travail autour des thèmes des attributions scabinales pour alimenter nos futures avancées politiques, et retrouve ainsi un nouveau dynamisme, boosté aussi par les nouveaux arrivants qui nous ont rejoints en s’engageant sur la liste.

L’invitation serinée par notre tête de liste tout au long de la campagne garde tout son sens au moment d’entamer ces 6 années : on va gagner !

Pierre SONDAG

www.orp-jauche.ecolo.be

Share This