8 octobre ! Une fin de campagne épuisante ! Des batteries usées mais le sentiment d’avoir fait mouche : six années d’opposition constructive, l’impression d’avoir été sur tous les coups, d’avoir été le relais d’une population qui s’interroge. Et une campagne ciblée sur la rigueur budgétaire, l’urbanisme, la petite enfance, le logement.

8 octobre donc ! Un Bureau se réunit à 17h. On attend. On stresse. On se raconte comment on a passé la journée. Vers 18 h, un SMS vient déchirer notre impatience : ECOLO a obtenu 19% et maintient ses trois sièges !! Un bond de 3% !
Sur les trois listes présentes, UC (MR – CDH) obtient 9 sièges et ARC (Avenir et Renouveau Communal – polychrome) également 9 sièges sur un total de 21. Nous allons jouer le rôle d’arbitre.

Très vite, on se fait draguer. Ça nous plait. On devient subitement sympathique. On projette. On se rend compte de l’importance de notre score, du message lancé par les Chaumontois : stop au n’importe quoi, stop à l’inertie, stop aux cadeaux et aux comptes communaux mystérieux.
Quinze jours seront nécessaires pour parfaire un pacte de majorité dans l’intérêt de tous. Sur les sept mandats légaux (président de CPAS compris) la coalition ARC – ECOLO décide de n’en octroyer que six : 2 échevins ARC, 2 échevins ECOLO ; bourgmestre et présidence de CPAS pour ARC.

L’équipe est volontaire, sincère, … surtout motivée. Les rencontres du futur Collège se succèdent. L’automne annonce un printemps nouveau, plus vert, plus transparent, plus social, plus citoyen ! Au travail !

Luc MERTENS

http://www.chaumont-gistoux.ecolo.be/

Share This