La volonté du Ministre Collin est de vendre, entre autres maisons forestières, celle du Ticton à La Hulpe, parce qu’elle serait inutile et que sa remise en état couterait trop cher à la Région.

Malgré une pétition, le ministre maintient sa décision de vendre prochainement la maison forestière du Ticton, à La Hulpe ainsi que ses annexes et ses prairies (soit une surface de minimum 30 ares), ce qui équivaut à privatiser la forêt, quoi qu’il dise.

Or, le bâtiment et la parcelle de terrain qui l’entoure sont intégralement protégées car reprises dans le périmètre de la Forêt Domaniale de Soignes, laquelle est un site classé par l’Arrêté Royal du 2 décembre 1959, en raison de sa valeur historique, esthétique et scientifique. La Forêt Domaniale de Soignes a également été classée « Patrimoine immobilier exceptionnel » de la Région Wallonne et à ce titre figure en annexe 2 de l’Arrêté du Gouvernement Wallon du 27 mai 2009 dans la catégorie « B6. Sites naturels ».

La Maison est utilisée par les agents forestiers, dont la présence sur le site est régulièrement sollicitée, pour la gestion forestière mais aussi pour la sécurité des personnes en promenade.
Samedi 17 juin, un rassemblement a eu lieu pour sensibiliser les promeneurs, les amis de la forêt et imaginer d’autres solutions.

Devant cette perte de patrimoine et face à ce qui serait un précédent, un collectif d’associations environnementales, avec la commune et Ecolo organisent une alternative. Il souhaite que la Région leur confie la Maison avec un bail emphytéotique afin de la maintenir au service de la forêt et de tous ses utilisateurs.

Share This