Participation d’ECOLO à l’exécutif provincial

Des analyses :

  • Mobilité : plan provincial de mobilité. L’état des lieux est dressé et les options définies. Dans les mois à venir, les objectifs opérationnels seront arrêtés, de même que la manière de les rencontrer.
  • Besoins sociaux : étude des besoins sociaux en BW

-** Inventaire objectif et processus participatif
-** Réorientation sur cette double base
-***de l’action provinciale en la matière (campagne prévention alcool, coordination des plans communaux de cohésion sociale, mise sur pied d’un portail d’information sur le social et la santé en BW) ;
-***des priorités de l’ISBW qui bénéficie d’un soutien provincial renforcé
-**Soutien ponctuel à des projets prioritaires
-*Bâtiments provinciaux : audit énergétique global et assainissement des bâtiments. constitution d’un « Fonds » Energie, lancement d’un audit général des bâtiments provinciaux qui aboutira à déterminer la meilleure manière d’utiliser ce fonds. Constitution d’un « Fonds » Amiante.

  • Personnel et enseignants : statutarisation du personnel et gestion de la caisse de la caisse de pension.

Des apports positifs et structurels :

  • Energie : choix de 100 % d’électricité verte via la centrale d’achat de Sedifin.
  • Social :

-** 4 postes PTP pour la réalisation du portail « petite enfance » – coordination à l’administration provinciale pour l’ensemble du BW.
-** Augmentation du budget « subvention aide aux familles » : de 62 000 à 70 000 €.
-** Renégociation du plan stratégique de l’ISBW

  • Subventionnement du secteur de l’éducation permanente.
  • Soutien aux associations : objectivation des critères d’attribution et augmentation de l’enveloppe de subventions dans les domaines de la coopération au développement, de l’environnement et de la culture.

Des réalisations :

  • Bâtiment de l’ITP à Court-st-Etienne : nouvelle construction selon des normes de basse consommation d’énergie, utilisation de la géothermie, etc.
  • Logement :

-** Agence Immobilière Sociale : fonctionnement et création de logements améliorés après 3 ans.
-** création et installation d’un Service d’Analyse des Milieux Intérieurs (SAMI-ambulance verte)

  • Culture : augmentation de l’appui aux associations, complément provincial aux Tournées Arts et Vie (Théâtre et Musique), etc.
  • Primes énergie : réorientation vers des primes à l’audit énergétique qui permet de mieux cibler les investissements en vue de réduire la facture énergétique.

-*Travaux sur routes et cours d’eau

  • Soutiens objectivables aux communes : partenariat avec les communes

-** Soutien pour la création ou l’achat de logements publics communaux
-** Soutien à des projets communaux d’aménagement de l’espace public, à des actions visant à améliorer l’environnement ou la mobilité

  • Achat de papier 100 % recyclé pour l’administration.

Des perspectives :

Pour les 3 prochaines années, les deux députés provinciaux ECOLO concentreront notamment leur action sur l’exploitation des conclusions du plan provincial de mobilité et de l’étude des besoins sociaux, la mise en place d’un observatoire de la santé, la poursuite de la politique d’engagement et de recrutement et la mise en œuvre des décisions concernant le fonds de pension provincial. En effet, des options proches de du programme d’ECOLO ont été prises pour utiliser les 50 millions € du fonds de réserve pension : petite enfance (2 Mi), logements à loyers modérés (15 Mi), efficacité énergétique des bâtiments provinciaux (10 Mi), mobilité et développement durable (8 Mi), infrastructures culturelles (15 Mi).

Share This