Le Brabant wallon est une province privilégiée tant par l’offre d’enseignement que par le public qui fréquente ses écoles. L’enseignement est aussi un des secteurs (après celui du commerce) qui procure le plus d’emploi dans la Province.

Il n’empêche, en Brabant wallon plus qu’ailleurs, l’offre d’enseignement s’est transformée en un quasi-marché. Certaines écoles sélectionnent les « bons » élèves et les parents font l’impossible pour y garantir l’inscription de leur enfant.

Ecolo souhaite faire bénéficier chacun du meilleur enseignement, aussi proche que possible de ses choix, en restant à l’écoute des enseignants, des élèves et de leurs parents.

L’objectif poursuivi par Ecolo est de réenchanter la jeunesse, de redonner confiance en l’école aux enseignants et aux élèves. Pour y parvenir, notre objectif est de faire de l’école un lieu attractif adapté aux nouveaux besoins de notre société et des enfants, en respectant les jeunes pour qu’à leur tour ils respectent au mieux leur environnement.

Dans le domaine de la petite enfance, le Brabant wallon présente une forte demande de places d’accueil, entre autres grâce à un taux d’emploi féminin élevé ou à cause de la faiblesse de réseaux familiaux et de solidarité pour y faire face.

Priorités d’Ecolo

  • Réenchanter notre enseignement

-** Soutien accru des enseignants : cette profession précieuse et difficile a besoin de reconnaissance. Cela passe par l’optimisation de leur formation, du cadre scolaire et des moyens mis à leur disposition.
-** Plus de solidarité au profit des élèves défavorisés et des écoles qui les accueillent. Nous voulons rendre tous les établissements plus attractifs en donnant le maximum de moyens à ceux accueillant des jeunes en difficulté. C’est la meilleure réponse à donner aux décrets « inscriptions » et « mixité sociale », tout en recherchant avec les acteurs de terrain une solution concrète au problème des inscriptions surnuméraires dans certaines écoles.
-** Valorisation des filières techniques et professionnelles en les axant sur l’économie verte, les nouvelles technologies et les services aux personnes, en collaboration avec les entreprises et les universités.
-** Renforcement, encouragement des coopérations entre toutes les écoles, quelles que soient les compétences et les réseaux.
-** Revalorisation de l’enseignement spécialisé : celui-ci n’est pas un enseignement de 3e zone mais bien une aide, un tremplin.

  • Réenchanter notre enfance et notre jeunesse

-** Soutien actif des mouvements de jeunesse. Travailler dans ces mouvements et nos écoles à l’égalité entre filles et garçons et au respect mutuel.
-** Création de places d’accueil pour les enfants de 0 à 3 ans, en adéquation avec les spécificités socioéconomiques du Brabant wallon.
-** Permettre des alternatives d’accueil de proximité, moyennant une garantie d’accueil de qualité.
-** Equilibrer l’offre de places d’accueil pour la petite enfance par le soutien à des structures d’accueil de proximité.

Share This